Hervé Lapalud c’est lyonnais, c'est frais, c’est pétillant, c’est léger mais ce n’est pas futile, c’est intelligent, c’est drôle c’est inventif c’est surprenant. J’arrête là j’en fais déjà trop … pas lui. Lui, c’est dosé, c’est … j’ai dit que j’arrêtais là ! Il a raflé plein de prix au concours « Vive la reprise » du Centre de la chanson à Paris en 2006. Partout où il passe on se souvient que c’est un artiste fait pour la scène, qui chante des chansons non crétinisantes, tout seul avec sa guitare, mais surtout avec le public : il y a connivence terrible avec nous, il nous embarque. Allez l’écouter, vous ramènerez vos amis la prochaine fois (le lendemain). Eric Nadot.

Extraits du Chorus 57, automne 2006 :
- Festival Chanson de Parole à Barjac : Hervé Lapalud, unanimité pour un récital imaginatif, tendre et réjouissant. Michel Kemper.
- Dans le registre de l’humour, Hervé Lapalud réalise, avec son spectacle « Invendable », un bricolage désopilant entre poubelle et boîte de pilchard. Ses gags et ses jeux ont une apparente innocence, mais il est d’une redoutable efficacité lorsqu’il évoque les sujets graves comme la naissance ou la vieillesse. Michel Trihoreau

www.hervelapalud.com

www.myspace.com/hervelapalud

sur le DVD n°5 autour de Gérard Morel
sur le DVD n°7 dont il est l'invité principal
et sur le DVD n°8 à l'invitation du Centre de la chanson

Adhésion - Pack Lapalud

L'avis de Michel Kemper - Un facteur chez les Malgaches


Copyrights © 2003-2016 - Tranches de scènes - Tous droits réservés - Mise à jour 12 mai 2010 - webmachiniste - Carte du site